Intervention au Conseil communal

Logement social adapté pour une famille de Woluwe-Saint-Lambert

Par la présente, je voudrais vous soumettre le cas d'une famille habitant dans un logement social de l'avenue Abeloos à Woluwe-Saint-Lambert, qui n'est manifestement plus adapté à la situation familiale.

Ce problème a fait l'objet d'un rubrique dans "au quotidien" de la RTBf. En effet, le logement n'est plus adapté, car au sein de la famille il y a le jeune Samuel (9 ans) qui est handicapé à 80%. Le père du jeune Samuel doit quotidiennement faire des manoeuvres physiques afin d'arriver à ce que Samuel sur sa chaise roulante puisse rentrer dans le minuscule ascenseur avec son père. Ce n'est pas tout, une fois hors de l'ascenseur, il doit encore monter ou descendre, c'est selon, une volée d'escalier, mettant à rude épreuve le dos de son père.

Il est clair que cette famille fait l'objet d'un avis de mutation, mais qui tarde à venir, Samuel ne faisant que grandir, les choses ne peuvent que s'empirer. N’imaginons même pas la situation où cet ascenseur tomberait en panne.

Le mode d'attribution d'un logement est très strict, mais parfois je pense qu'il faut revoir un dossier s'il y a urgence et, je pense que, à plus ou moins court terme, c'est une urgence !

Le cas n'est pas simple, car il s'agit d'un logement avec quatre chambres et on sait que sur le parc de logements sociaux, ceux-ci ne sont pas nombreux. L'attente est d'autant plus longue (parfois 10 ans !) mais Samuel n'attendra pas pour grandir.

Je fais appel à votre bon sens pour revoir le dossier. Une dérogation pour personne handicapée a déjà été introduite le 27/01/2004. Le 15/03/2006, la famille disposait de 13 points de priorités dans l'attribution d'un nouveau logement social.

Danielle Caron,
Conseillère communale

18 juillet 2007